Passer au contenu principal(Skip)

Pour des chefs, par des chefs | Un an plus tard : Brian Cheng et Alanna Fleischer

Brian Cheng and Alanna Fleischer


Lors de la dernière discussion de Club House pour les Chefs avec Brian Cheng et Alanna Fleischer, les protocoles de lutte contre la COVID-19 exigeaient l’annulation des événements, ce qui s’est répercuté sur leur entreprise de deux manières. En tant qu’exploitants de The Edible Story à Toronto, ils ont non seulement perdu les réservations pour leur salle de réception, mais aussi celles pour leurs services de traiteur.

Canalisant ailleurs leur passion pour la nourriture, les deux partenaires se sont mis à offrir des boîtes-repas à thèmes : shawarma, protéines, salades, tacos, bols poké et plus encore. Les boîtes, à emporter ou pour livraison sans contact, sont offertes à Toronto et dans la région du Grand Toronto. Cette nouvelle façon de faire présente des avantages qui seront utiles lorsque les événements seront de retour en ville.

« En changeant ainsi notre offre, nous avons réussi à atteindre une clientèle plus nombreuse et diversifiée. Auparavant, à moins d’avoir été invité à un événement en particulier ou d’avoir organisé une réception, vous n’auriez pas pu goûter à nos soupers. Le changement a étendu notre portée vers de nouveaux clients, et plusieurs ont entendu parler de nous pour la première fois. Nous avons aussi de nouveaux clients fidèles grâce à tout ça », a affirmé Alanna.

Les boîtes-repas étaient au départ pour quatre personnes, mais les chefs les ont plus tard changées en boîtes pour deux, en raison de la demande plus forte du moment.

« Notre idée était que les gens allaient se procurer beaucoup de nourriture d’un coup pour la conserver au réfrigérateur, mais ça ne correspond pas vraiment à la façon dont on perçoit la nourriture pour emporter. Les gens veulent seulement manger, et commander autre chose la prochaine fois. Heureusement, nous avons cette flexibilité, puisque nous sommes une petite équipe et que nous avons l’infrastructure », a ajouté Brian.

« Il y a deux semaines, nous nous sommes lancés dans les repas personnels, une sorte de service de préparation de repas offrant des portions individuelles, alors nous allons tranquillement dans cette direction. C’est représentatif du marché des repas pour emporter de nos jours. »

Au sujet des problèmes à surmonter pour The Edible Story, outre la perte d’événements, Alanna soulève les difficultés causées directement par l’approvisionnement en produits.

« Tout est en quelque sorte fermé ou difficile à atteindre. On ne peut pas aller sur place pour magasiner, tout se passe par l’intermédiaire de vitrines virtuelles ou de communications par courriel. Si nous manquons de boîtes pour les repas pour emporter, elles sont indisponibles jusqu’en juillet. Nous avons même perdu un fournisseur de fruits et légumes qui a fermé ses portes, et c’est difficile de bien faire la connaissance de nouveaux fournisseurs quand on ne peut pas sortir pour rencontrer des gens. Nous sommes habitués à aller sur place, à toucher et à regarder, mais maintenant, nous devons trouver une façon de faire les choses numériquement, et rapidement. »

Heureusement pour l’équipe, les événements en distanciation sociale reviennent tranquillement en même temps que le soleil, et The Edible Story peut donc reprendre son service de traiteur.

« Les gens commandent des services de traiteurs pour 6 à 10 personnes, par exemple, ou organisent des fêtes de 80 personnes en blocs de 10 personnes étalés sur un certain nombre d’heures. L’été s’annonce déjà chargé, et nous verrons comment progressera la demande pour les services de traiteur et les boîtes repas. Nous espérons pouvoir recommencer les événements en personne l’an prochain, » a expliqué Alanna.

Optimiste pour l’avenir, Alanna conclut sur ces paroles positives pour ses collègues exploitants et travailleurs dans les services alimentaires :

« Ne lâchez pas, ça va se terminer. Il suffit de tous nous faire vacciner, et tout reviendra à la normale. Ce que nous voulons et nécessitons tous est clair, et nous irons mieux lorsque nous serons sortis de cette situation. Lorsque tout reprendra, ce sera avec plus de vigueur et de force, et tout le monde sera enthousiaste et aura une énergie renouvelée, surtout par rapport aux événements. Ils sont devenus quelque chose de spécial, que nous pouvons tous vraiment apprécier maintenant. »

Pour rester inspiré comme les chefs Alanna et Brian, lisez nos tendances en matière de saveurs, nos échanges culinaires et nos nouvelles de l’industrie des services alimentaire : https://www.clubhouseforchefs.ca/fr-ca/nouvelles.

Passer au contenu principal(Skip)